Avis médical

Notre santé dépend de la manière dont nous vivons

Dr Camélia HERISANU « L’état de notre peau est le reflet de notre santé. Les facteurs biologiques intervenant dans le processus de vieillissement sont complexes et multifactoriels : problèmes, pollutions extérieures (soleil, froid, vent, polluants atmosphériques), années qui passent, tabac, alcool et alimentation parfois déséquilibrée. Le vieillissement de la peau étant inévitable, Dermoplant vous apporte des solutions naturelles au vieillissement prématuré ou en prévention des maladies du derme et de l’épiderme et pour traiter l’apparition des marques sur la peau ».


Dr Camélia HERISANU

 

 

Dermoplant vous aide à vieillir en beauté! 

A partir de l’âge de 27 ans, les fibres de la peau commencent à se dégrader, perdant de leur fermeté et de leur élasticité déterminant l’apparition des rides.

L’efficacité d’un cosmétique anti-âge se mesure à sa composition en principes actifs qui permettront de :

▪    renforcer le collagène et l’élastine

▪    maintenir le taux et la qualité élevée de l’acide hyaluronique pour combattre le vieillissement cutané prématuré ou génétique.

 

Découvrir la gamme Céleste

Pour comprendre les besoins de la peau il faut en connaître sa structure, constituée de 3 couches : l’épiderme, le derme et l’hypoderme.

 

La structure de la peau

 



 

I L’épiderme

Composé à 85% par les kératinocites, des cellules qui se renouvellent en permanence toutes les 4 à 6 semaines à travers un procès de desquamation.

Les 15% restants sont constitués de :

▪    mélanocytes : synthèsent la mélanine (le pigment naturel à l’origine de la couleur de notre peau)

▪    cellules Langerhans : les sentinelles de la peau qui détectent et capturent les corps étrangers

▪    cellules Merkel : les capteurs sensoriels de la peau

 

II Le Derme

La couche la plus importante de la peau.

Les principaux composants du derme sont :

▪    les cellules fibroblaste qui synthèsent deux types de fibres protéiques : le collagène & l’élastine ;

▪    la matrice extracellulaire

▪    les glandes sébacées responsables de la sécrétion du sébum

▪    les glandes sudoripares responsables de la sécrétion de la sueur.

 

Le collagène rend la peau résistante et ferme et aide à la cicatrisation des tissus endommagés.

 

L’élastine donne élasticité et souplesse à la peau

 

La substance qui entoure le collagène et l’élastine est la « matrice extracellulaire », composée de glucides complexes tels que l’acide hyaluronique.

 

L’acide hyaluronique est une glucoseaminoglycane considérée « éponge à eau » , pouvant fixer et attirer jusqu'à 1000 fois son poids en eau, jouant un rôle très important dans la cicatrisation de la peau et menant une action d’antioxydant contre les rayons UV. Son action principale est de maintenir l’hydratation qui donne cet aspect lisse et rebondi à la peau.

 

III L’hypoderme

Les cellules prédominantes dans l’hypoderme sont les adipocytes considérées comme la couche protectrice contre les chocs mécaniques ou thermiques.

 

 

Explications du Dr Camélia HERISANU